Version imprimable de la page
source : jussac.fr


Histoire de Jussac

Histoire de Jussac

Histoire de Jussac selon Wikipédia

Jussac est cité en 1344 sous le nom de Jussacum, ce nom gallo romain indique que le premier village s'est développé autour d'un domaine qui devait appartenir à un certain Jussius (villa Jussii) depuis longtemps oublié. L'église est connue depuis le IXe siècle, du temps de saint Géraud. Le prieuré, riche en son temps, dépendait de l'abbaye d'Aurillac. Jussac était aussi un fief, on voyait jusqu'au XIVe siècle les ruines de son château vers l'actuelle chapelle d'Hauterive, il relevait de la baronnie de Saint-Christophe. En 1381, pendant la guerre de Cent Ans, les Anglais s'emparèrent du château de Nozières et y restèrent un an. Ce même château appartint plus tard en 1723 au maréchal de Noailles.

Au XVIIIe et au début du XIXe siècle, Jussac et les communes de la vallée de l'Authre ont été le centre d'un fort mouvement migratoire vers la Bretagne. Des marchands chaudronniers ambulants partaient vers l'ouest pour des campagnes de dix-huit mois en moyenne. Parmi ces migrants temporaires, un nombre important s'est installé définitivement en Bretagne, en premier lieu dans les villes.


Personnalités liées à la commune

    * Le Maréchal de Noailles, neveu du grand cardinal, propriétaire du château de Nozières en 1723.
    * Guy Fabry, coseigneur de Jussac et garde des sceaux du duché d'Auvergne en 1426. 

 

Les Maires de la commune depuis 1792 
  Cliquer ici